x
Nos experts vous conseillent volontiers!

Émeraudes

Émeraudes
Interview de Rodrigo Giraldo - Laboratoire de gemmologie CDTEC

1. Pouvez-vous nous parler de l'histoire de CDTEC et de sa création ?

CDTEC a été créé il y a sept ans grâce au capital du Colombian Emerald Monetary Fund. En Colombie, toute exportation d'émeraudes est sujette à une taxe d'un pour cent, prélevée sur la valeur des pierres. Ces fonds sont rassemblés et affectés à divers projets qui ont comme objectif commun de développer l'industrie des émeraudes en Colombie. Le laboratoire de gemmologie CDTEC constitue l'un de ces projets.

2. Quel est le rôle du laboratoire de gemmologie CDTEC ?

Sa fonction principale est d'évaluer et d'analyser l'ensemble des pierres précieuses, en particulier les émeraudes colombiennes, mais également les diamants et les rubis. Le CDTEC a été fondé afin d'améliorer l'image des émeraudes colombiennes, de soutenir l'industrie des émeraudes et d'apporter une aide aux négociants en émeraudes en proposant un examen et une certification indépendants de leur pierres. Les acheteurs peuvent avoir confiance en la valeur d'une émeraude accompagnée d'un certificat CDTEC et un coût supplémentaire sera toujours demandé afin d'obtenir ce justificatif garantissant la valeur de leur pierre précieuse.

3. Qu'est-ce qui distingue le CDTEC des autres laboratoires ?

CDTEC est le seul laboratoire réellement spécialisé dans les émeraudes, et contrairement au GIA ou au Gubelin, nous bénéficions du soutien du gouvernement. Une grande partie de nos employés, moi y compris, ont travaillé à l'étranger au sein du GIA et sont ainsi habitués au fonctionnement de ces laboratoires et des normes qu'ils respectent. Ceux-ci produisent d'intéressants travaux de recherche, toutefois, ils n'accordent pas la même importance que notre laboratoire aux émeraudes. En réalité, je pense pouvoir dire que le CDTEC est le laboratoire le plus spécialisé en émeraudes, en particulier car il est situé au cœur de la zone de commerce d'émeraudes à Bogota. Le CDTEC certifie la majorité des émeraudes colombiennes de Bogota.
Dans le cadre d'un projet en cours, en collaboration avec le Colombian Emerald Monetary Fund, nous avons étudié les caractéristiques des émeraudes provenant de diverses régions du pays. Nous visitons régulièrement différentes mines afin de rassembler des émeraudes qui puissent nous aider à identifier les caractéristiques spécifiques à certaines mines et régions. Grâce à ce projet, nous espérons à l'avenir pouvoir déterminer le lieu exact d'extraction de chaque pierre colombienne que nous recevons.

5. Quel pourcentage d'émeraudes présentes sur le marché colombien peut-on qualifier de pierres de qualité élevée ou très élevée ? Quelles sont les caractéristiques des pierres que vous recevez au CDTEC ?

Tout d'abord, il est important de garder à l'esprit que les émeraudes sont des pierres très rares qui, quelle que soit la forme qu'elles prennent, se vendent à un prix élevé. Chaque émeraude est prestigieuse, toutefois, certaines le sont plus que d'autres avant leur traitement. Sur le marché international, les émeraudes colombiennes sont considérées comme les plus prestigieuses et les plus précieuses. Le type d'émeraude le plus prestigieux que vous puissiez acquérir est donc une pierre colombienne de qualité élevée. Il est difficile de trouver une émeraude de bonne qualité, et d'autant plus d'en trouver une qui soit également colombienne ! Étant donné que très peu de pierres de qualité élevée sont produites dans la nature, seul un très faible pourcentage de ces pierres est disponible sur le marché.
« Étant donné que très peu de pierres de qualité élevée sont produites dans la nature, seul un très faible pourcentage de ces pierres est disponible sur le marché. »

6. Qu'en est-il des émeraudes naturelles et non traitées ? Sont-elles nombreuses sur le marché ?

Non, ces pierres sont rares. Ici, au CDTEC, nous recevons la plupart des émeraudes non traitées disponibles sur le marché colombien, notamment en raison des besoins en certifications officielles et fiables de l'authenticité de ces pierres naturelles. Une fois de plus, je parle des émeraudes les plus prestigieuses du marché. Il est très difficile d'en trouver.

7. D'après vous, quelle taille est la plus demandée et la plus appréciée sur le marché ?

La taille « émeraude » est sans aucun doute la plus demandée. Toutefois, depuis quelques années, la taille « coussin » est tout aussi populaire, si ce n'est plus. Ces deux tailles mettent en valeur l'aspect de la pierre, notamment l'intensité de sa couleur, sa clarté et son éclat. En raison des tendances récentes dans l'industrie de la mode et de l'acquisition de ces pierres par plusieurs célébrités, la demande d'émeraudes taillées en forme de « poire » a fortement augmenté sur le marché. 

8. Comment évaluez-vous les émeraudes colombiennes ?

Bien que la majorité des émeraudes soient de « qualité commerciale », les émeraudes de qualité élevée et très élevée sont bien plus onéreuses que les diamants. Les émeraudes colombiennes, en particulier, se vendent à un prix supérieur à celui des émeraudes brésiliennes ou zambiennes car celles-ci sont considérées comme étant de meilleure qualité. Les prix des pierres de très bonne qualité varient généralement entre 10 000 $ et 30 000 $ par carat mais peuvent être beaucoup plus élevés selon le prestige de la pierre.

9. D'après vous, quelle est la tendance des prix des émeraudes ?

L'instabilité et l'incertitude économiques dues à la récente crise financière ont sans aucun doute rappelé aux investisseurs l'importance des actifs tangibles tels que les pierres précieuses. Le prix des émeraudes a notamment connu une hausse durant ces périodes d'austérité, ce qui prouve aux investisseurs que celles-ci constituent une possibilité d'investissement, même en période de turbulence économique.